30/08/2010

Coup de gueule !

Quand on a commencé à évoquer ce projet de départ pour la Russie avec Guillaume ; nous étions plein d’enthousiasme et prêt à faire connaissance avec une autre culture et vivre de nouvelles choses !

Au jour d’aujourd’hui, on est vraiment déçu et on se sent vraiment complètement démotivés. Il est clair que là maintenant tout de suite si nous avions fini de réaliser notre maison, nous serions de retour dans notre agréable Belgique afin de retrouver un semblant de normalité. Et claqué la porte à ses pauvres cons de russe !

C'est à se demander comme un peuple qui a édifié d'aussi beaux bâtiments et qui a une époque était considérée comme une grande nation a pu autant péricliter et devenir aussi débile ! 

Allez ça va aller, ça fait du bien de se défouler, je voulais partager ça afin d'essayer de repartir du bon pied ! J'envoie plein de courage à mon chouchou qui doit supporter ça tout les jours !

11:38 Écrit par Les Denayer | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/08/2010

Visite des jardins et fontaines de Peterhof

 
Ce dimanche 22 août 2010, nous avions décidé d’aller visiter le palais d’Anastasia (comme dit Ninon) en fait le palais Peterhof. Commençons par un peu d’histoire et de culture.

Peterhof (Петергоф, « la cour de Pierre ») est une ville du district de Petrodvorets de l'agglomération de Saint-Pétersbourg. Cette ville est connue pour sa série de palais et jardins, construits sur ordre du tsar Pierre le Grand dans les années 1720, elle est surnommé le « Versailles russe ». Peterhof est situé à environ 25 km du centre de Saint-Pétersbourg, surplombant le golfe de Finlande, un bras de la mer Baltique.

015.JPG

L'emplacement fut choisi comme site de construction pour la résidence de Pierre le Grand, tsar de Russie. C'est après un voyage en France qu'il ordonna de faire élever un palais grandiose qui dépasserait le palais de Versailles en termes de beauté.

Les travaux débutèrent en 1714 dans le parc de Peterhof. Pierre lui-même surveillait la construction de son palais et habitait pendant ce temps dans la maisonnette Monplaisir, encore visible aujourd'hui. En 1723, les travaux furent officiellement terminés.

Le château et les jardins ont beaucoup soufferts des déprédations de l'armée allemande durant la seconde guerre mondiale.

Nous avions décidé de prendre le bateau pour Peterhof, le Meteor (un hydrofoil qui met 30 minutes pour arriver à Peterhof) dont les embarcadères se situent le long du quai de l’Hermitage.

011.JPG

 Vitesse de pointe 60 km/h. Nous avons pu ainsi découvrir les côtes de la ville de Saint Pétersbourg.

 Nous avons acheté nos tickets d’entrée pour les jardins car il faut savoir que tout est payant, chaque chose que l’on veut visiter est en supplément. Les tarifs sont indiqués en russe donc incompréhensible pour la plupart des touristes.

013.JPG
Caisse à la russe. Cherchez la caissière !!!

 017.JPG

Palais principal

024.JPG

lions Nous avons voulu aller visiter le palais mais malheureusement la caisse pour les touristes étrangers n’était pas ouverte avant 16h30 donc nous nous sommes dit que l’on reviendrait un autre jour pour visiter le palais. Encore une façon de fonctionner à la russe, guichet spécial étranger ouvert de 10h à 11h et de 16h30 à 17h alors que le parc ferme à 18h00.

 Les célèbres fontaines, nombreuses dans tout le parc !                         

                                                                                                                                                                                                                                                                                                             

 

066.JPG

Nous sommes donc vers 17h00  revenu vers les quais afin de prendre le bateau pour rentrer et là, pas de caisse ouverte, bizarre vu qu’il y a un bateau toutes les 30 minutes. Nous finissons par entendre un touriste anglais qui dit qu’il y a avis de tempête donc qu’il n’y a plus de bateau pour rentrer à Saint Pétersbourg. Nous devons donc reprendre le train mais la gare n’est pas toute proche et nous ne savons pas trop quel bus prendre. Après 15 minutes de marche, nous trouvons les bus et arrivons à la gare.

001.JPG

Juste pour vous montrer les trains russes la grande classe ! On se croirait à une autre époque, dépaysement assuré avec les banquettes en bois et la vitesse de pointe de 50 km/h qui nous laisse le temps d'admirer le paysage sans problème !

 

 

 

 

 

 

 

Après 45 minutes d’attente, notre train arrive enfin et là encore 45 minutes de trajet avant d’arriver à la gare terminus. A la gare, nous n‘avons pas trouvé le métro, j’en avais vraiment plein les bottes alors nous avons appelé Sveta afin qu’elle nous appelle un taxi pour rentrer car j’avais vraiment l’impression que la petite allais sortir de mon ventre (elle adore s'appuyer sur des endroits pas agréable) ! J’avais un peu trop marché !

Petit conseil si vous venez en Russie passé par un organisme touristique car vous aurez au moins quelques explications en Anglais car si vous allez visiter par vos propres  moyens vous ne trouverez que des panneaux en russe ce qui est un peu génant si on veut apprendre d'avantage.

028.JPG

09:39 Écrit par Les Denayer dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2010

Un weekend du 15 aout inoubliable !!!

Ce weekend (le 15 août 2010),  nous avions décidé d’aller au bord de la mer avec les enfants, Eric et Svetlana. Samedi soir, Svetlana, nous a envoyé un mail afin de mettre au point les détails de notre expédition ! Nous étions chargés d’acheter la vaisselle et de quoi faire un barbecue sur la plage.

Guillaume et Noé, samedi soir, se sont mis en route pour aller chercher notre matos au Réal (grand centre commercial) ; et ils nous ont ramené un joli sac à dos spéciale piquenique et un barbecue pour cuire les chachliks. Je suppose que vous ne connaissez pas les chachliks, se sont des morceaux de viande marinée qui se vendent dans des grands seaux en plastique qui sont à enfilés sur des pics à brochettes que l’ont fait cuire sur le barbecue.

Nous avions rendez-vous à la gare à 10h00. A 9h15, toute la famille était prête à démarrer, emballer d’aller à la mer, la poussette bien chargée de tout le matériel ! Nous avons donc pris le métro pour rejoindre Eric et Svetlana à la gare, ils nous avaient pris nos tickets.

Le train russe, déjà tout un poème, on avait l’impression de se retrouver dans une autre époque, imaginer, un vieux train vert avec des banquettes en bois et qui ne dépasse pas les 50 km/heure et bien s’était notre embarcation. Nous nous sommes donc assis dans ce train et nous avons pu profiter du paysage pendant une heure avant d’arriver à notre destination. Nous avons pu enfin découvrir, les célèbres datchas (maison de campagne russe) qui sont installées en périphérie de Saint Pétersbourg et le magnifique Golfe de Finlande.

Voici la fin du voyage, nous arrivons sur la plage, ce n’est pas vraiment comme la mer du Nord. Je vous fais le topo, plage de sable avec dunes, des arbres pour s’abriter, à part quelques petites tentes pour se restaurer s’est tout ce qu’il y a ; ce n’est pas trop bruyant il y a du monde mais chacun est dans son petit coin. Sur les plages russes, il n’y a pas de restriction, donc on peut camper, faire un barbecue, s’amuser, piqueniquer, etc. cette journée s’annonçait sans nuage et impeccable !

Nous choisissons notre petit coin, on installe notre nappe, notre barbecue ; on met nos maillots. Guillaume et Eric décide d’aller prés de la mer avec les enfants pendant que Sveta et moi préparons la « table ».

Guillaume et Eric revienne vers nous et à notre grande surprise à tous, ma chère Ninon avait disparu. C’est là que nous avons tous bien paniqué ; Ninon avait dit à Guillaume et Eric qu’elle revenait près de Sveta et moi, mais Gui n’a pas trop jeté un œil pour voir si elle prenait le bon chemin !

Pendant plus d’une heure, nous avons cherché sur toute la plage après Ninon, nous avons même été cherché un mégaphone afin prévenir les gens qui étaient sur la plage que nous cherchions une petite fille avec un maillot rouge ne parlant que français. Encore heureux que Sveta était avec nous, ou sinon je ne sais pas comment on aurait fait car il ne parle tous quasiment que le russe ! Après donc une heure, Guillaume l’a enfin retrouvé mais très loin de là où se trouvait, quel bonheur et quel soulagement !

Nous avons enfin pu respirer et relancer notre barbecue ! C’était absolument délicieux les chachliks. Néanmoins, le temps a tout doucement commencé à devenir assez orageux, à la fin de notre repas vers 16h00. Nous avons du replier toute nos affaires car il a commencé à y avoir du vent, de la pluie et des éclairs. Nous avons rhabillé et blotti les enfants dans la poussette avec une couverture ; nous étions tous trempé, plein de sable, et on avait froid ! Nous avons donc rejoint le quai afin de reprendre le train, il est clair que le quai était bondé nous avions tous eu la même idée.

Pour rentrer dans le train ça été l’horreur, on aurait dit un troupeau d’animaux sauvage voulant absolument se jeter dans le train. J’ai eu l’envie folle de cogner ses gens car ils ont faillit écraser mes loulous et moi ! Ce sont vraiment des sauvages ! Encore heureux que les hommes ont joué des coudes ou sinon on ne serait jamais rentré ! Le pire de tout s’est qu’il y avait assez de place pour tout le monde dans le train donc s’était vraiment stupide de pousser comme ça !

Nous sommes rentrés à l’appart, dégueulasse, fatiguer, mais nous avons quand même passé une chouette soirée avec Eric et Sveta a discuté, achevé les restes et reparlé de cette journée des plus folles !

En tout cas, je crois que l’on s’en souviendra longtemps de notre épopée à la mer !

11:23 Écrit par Les Denayer | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

05/08/2010

Concert Cré Tonnerre du 30/07/2010

Coucou à tous,

Ce site vous donnera en photo une bonne idée de l'ambiance des deux soirées organisées à la brasserie de Métropole !


http://www.trudu.net/events/detail169486/ (soirée de vendredi)

http://www.trudu.net/events/detail170003/ (soirée de samedi)

09:20 Écrit par Les Denayer | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/08/2010

Le 29 juillet 2010 : Briefing fête de la bière à la russe !

Il faut quand même que je vous explique la façon de fonctionner des russes en matière d’organisation de festivité ! Ca vaut le détour, il faut quand même avouer que le responsable du restaurant, est plein de ressource pour trouver des idées complètement folles et qui paraissent vraiment tout à fait hors de propos dans le concept du restaurant pour nous qui sommes belge !

Eric et Guillaume ne comprennent pas toujours la façon des russes de voir les choses. Eric est d’ailleurs au bout du rouleau, chaque fois qu’il prend une initiative ou qu’on lui demande d’en prendre, il n'est pas suivi. Ils ont d’ailleurs décidé d’introduire des plats russes dans un restaurant belge, chercher l’erreur. Le concept de base du restaurant est en train de se transformer en n’importe quoi.

Ils ont aussi décidé de relever le niveau du restaurant et de proposer des menus plus classe pour celui-ci afin de marquer la différence avec le pub (homards, poisson plus cher, viande de plus grand qualité etc.)

Eric se fait beaucoup critiquer sur ces plats alors que je peux vous assurer que les quelques belges qui ont mangé au Métropole ont trouvé sa cuisine délicieuse et moi aussi d’ailleurs ! D’un autre côté, ils organisent beaucoup de banquet à moindre coût ou l’on favorise le vin à la bière (qui est quand même le thème centrale du restaurant) et où l’on ne serre que de la nourriture russe. Ils font régulièrement des promos draconiennes pour soit disant fidéliser la clientèle ; leur campagne de pub est basé sur le fait d’attirer le client parce que ce n’est pas cher alors qu’il voudrait attirer une clientèle plus aisée pour le restaurant ! Certains plats sont même vendus à perte car il ne calcule pas correctement le prix de revient des plats.

Venons-en au briefing du festival de ce weekend fait hier à 17h30. Guillaume pour un festival de bière imaginait ce genre de concept : Concert sympa de musique folk, tout en dégustant des bières type belge avec un bon plat bien de chez nous, on boit, on mange et on s’amuse ; des visites de la brasserie organisée, dégustation des différentes bières petit jeux de dégustation à l’aveugle, et faire soutirer quelques échantillons par les clients !

Voici maintenant le concept russe qu’on lui a dévoilé hier, 2 jours avant l’événement ! Entrée à 300 roubles (7,5 euros), ce prix permet de boire à l’œil toute la soirée sans manger (entrée pub). Il faut savoir qu’ils vont offrir 1000 l de bière (alors que c’est la dessus qu’ils font les plus gros bénéfice) !!! Et ça sans avoir prévenu Guillaume qui n’avait prévu que les stocks habituellement consommés ! Connaissant le penchant pour l’alcool des russes, il va vraiment y avoir du gaspillage !

Le planning de la soirée maintenant : Début des activités à 20h00, petit discourt du brasseur, Guillaume, afin d’expliquer un peu l’histoire de la brasserie et les différents produits que l’on pourra déguster. Ensuite on présente le groupe belge Cré-Tonnerre, début de la première partie du concert. Pendant la pause, show de gogo danseuse (vous voyez les poufs qui dansent à moitié nue) quelle classe pour remonter la catégorie du restaurant et ce n’est pas fini premier jeux : à fond d’un demi-litre de bière trappiste celui qui termine le premier de ce roi des bleus russe gagne du pain frit (quel cadeau magnifique !!!). Nous repartons avec la deuxième partie du concert en espérant qu’il n’y aura pas de la gerbe partout avec ses concours d’à fond ! Je vous promets je pendrai des photos ! De nouveau pause, gogo danseuse et deuxième jeux, plus soft mais néanmoins comme les gens auront déjà picolé comme des malades, ça va pas être facile : dégustation à l’aveugle celui qui trouve les bières gagne je vous donne dans le mile du pain frit youppie ! Troisième partie du concert et ensuite le DJ et ses gogos danseuses reprennent le service, j’espère qu’ils vont installer des Néons ! Comment marier, musique folk, ambiance bar à strip-tease, buverie et guindaille d’étudiant et ça dans un cadre unique et magnifique qui ressemble à une salle de bal de la grande époque !

Bienvenu en Russie !

Conte rendu de la fête dans quelques jours promis !

10:47 Écrit par Les Denayer dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |